Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Vers nous-mêmes

Mon bébé s'étouffe !

Mon bébé s'étouffe !

Chez les enfants (en particulier les très jeunes), les étouffements sont souvent provoqués par des aliments (par exemple des cacahuètes d'apéritif), mais aussi par des petits objets (billes, boutons, pièces de monnaie).

Comme il existe différentes techniques suivant l'age de la victime, je vous parle ici des nourrissons jusqu'à 1 an environ (jusqu'à ce qu'il marche)

Comment savoir s'il s'étouffe ... ?

- Un étouffement est généralement dû à un corps étranger qui vient obstruer les voies respiratoires

- La victime panique et s'agite.

- Si les voies aériennes ne sont que partiellement obstruées, la victime tousse (c'est une action réflexe), éprouve des difficultés à s'exprimer, sa respiration est sifflante et son visage rougit.  

- Si les voies aériennes sont totalement obstruées, la victime ne peut ni s'exprimer, ni respirer, son visage rougit puis bleuit, elle peut perdre connaissance très rapidement et il y a urgence !

Qu'est-ce que je fais...?

En cas d'obstruction partielle des voies aériennes, bien souvent la victime est capable d'expulser elle-même le corps étranger. Dans le cas où l'enfant continue a pouvoir tousser et/ou s'exprimer, la toux devrait suffire. Restez à ses cotés, surveillez le de près pour s'assurer qu'il va mieux. N'hésitez pas à consulter un médecin au moindre doute.

Dans le cas contraire, votre bébé bleuit, cesse tout signe de toux et plus de son ne sort, la situation s'est aggravée et il faudra réagir avec une technique précise de désobstruction des voies aériennes.

En cas d'obstruction TOTALE des voies aériennes, il faut agir calmement mais rapidement. 

  • 1 - Prenez bébé et asseyez-vous. (photo ci-dessous)
  • 2 - Posez-le à plat-ventre sur votre avant-bras en prenant appui sur votre cuisse
  • 3 - La tête du bébé est alors vers l'avant et le bas.
  • 4 - Donnez "une claque" dans le dos du bébé, entre ses omoplates, avec la paume de votre main ouverte. Il faut mettre assez de force, et en même temps tenir compte de la fragilité du nourrisson. Effectuer ce gestes jusqu'à 5 fois.

     

Si le corps étranger n'est pas expulsé au bout des 5 claques alors il faudra, retourner le bébé et faire jusqu'à 5 compressions thoraciques.

Si la respiration de l'enfant cesse, pratiquez le bouche à bouche et appelez ou faites appeler les secours (18 ou 15).

Si la respiration cesse et que le pouls est absent, pratiquez un massage cardiaque.

J'insiste sur cette technique des claques dans le dos : Cette méthode (dite de Mofenson) ne doit être utilisée qu'en cas d'étouffement total !

ATTENTION : les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation aux premiers secours dispensée par une personne qualifiée (comme moi par exemple !)  . Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité. C'est pourquoi de façon volontaire je ne vous décris pas comment faire les compressions thoraciques....

Et qu'est ce qu'on pourrait faire pour éviter ce genre d'accident ... ?

Ne laissez pas trainer n'importe-où de petits objets susceptibles d'être avalés par de jeunes voire très jeunes enfants (billes, perles, petits jouets, piles boutons, pièces de monnaie, bonbons, olives, cacahuètes, noyaux de fruits, etc...) pour exemple, ma fille alors âgée de 2 ans avait gobé une cerise ! Mieux vaut couper ce genre de fruits ronds en 2 pour éviter ce genre d'accident (letchis, raisin, ...) 

- Sensibilisez aussi les grands frères et grandes soeurs pour qu'eux aussi rangent leurs jouets ! et ça... c'est souvent le plus compliqué... !

- Surveillez votre enfant lorsqu'il joue et lors de ses repas.

- Apprenez à vos enfants à manger doucement, cela limite les risques de "fausse route" et c'est également meilleur pour leur digestion.

- Il existe d'autres accidents qui peuvent provoquer un étouffement mais pas pour les mêmes raisons : attention à tout ce qui pourrait se mettre autour du coup (rideaux, lacets, ficelles, colliers, foulards, etc...) , les sacs plastiques, et ne mettez rien dans son lit qu'il pourrait mettre sur sa tête (couverture, oreiller, peluches, tour de lit, etc...)

D'une manière générale, NE LAISSEZ JAMAIS VOS PETITS SANS SURVEILLANCE !

 

Tous ces conseils sont bien entendu valables également pour les enfants un peu plus grands !  

N'hésitez pas à contacter l'association "Vers nous-mêmes" pour suivre son atelier de prévention des accidents domestiques et d'initiation aux gestes de 1ers secours spécialement dédié aux enfants et nourrissons ! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article